Les « Redoutey » de Saint-Sauveur, vers la 5e génération de fondeurs d’art

L’histoire a commencé en 1882 quand Jules Albert Redoutey est entré à la Fonderie Quirin (bronze d’art puis soldats de plomb alors sous le nom de Quiralu) à Luxeuil-les-Bains. Il a pris sa retraite en 1952 après 70 ans dans la même fonderie.

Albert a laissé trois fils, tous fondeurs ou mouleurs-fondeurs :

  • Marcel, associé et directeur de la fonderie Vialis-Redoutey à Saint-Sauveur près Luxeuil-les-Bains.
  • Raymond, fondateur en 1929 de la fonderie Raymond Redoutey à Saint-Sauveur, fonderie qu’il a exploité jusqu’à sa mort avec ses fils Bernard, Gérard dit Gino et Philippe. Gino a repris la fonderie avant de céder ses parts à sa cousine, Nathalie Redoutey. Pierrette, l’épouse de Philippe (décédé), continue une activité en lien avec la fonderie : Bronzes de style Redoutey.
  • Louis André qui a travaillé en particulier à l’usine Quirin et chez ses deux frères, comme mouleur, fondeur et contremaître.

André a laissé trois fils dont l’un, Pierre, a une activité étrangère au métier de fondeur, et ses deux frères:

  • Claude, fondateur et exploitant de la fonderie Fodor à Port-sur-Saône (Haute-Saône), décédé mais dont la société a été reprise par son fils Didier qui exploite toujours au même lieu ;
  • Jacques qui, après avoir exploité concurremment ou successivement plusieurs fonderies à Port-sur-Saône, s’est installé à Saint-Sauveur où, d’abord avec sa fille Nathalie, puis avec son fils Bruno, il a regroupé toutes ses fonderies dans les mêmes murs, une ancienne filature de 15’000 m2. Bruno est actuellement à la tête de toutes les fonderies de Saint-Sauveur. Le tout a le label « Entreprise du patrimoine vivant« .

Et il se dit que le fils de Bruno se prépare à reprendre la suite de son père dans quelques années.

coulee-d-un-balcon.jpg

Fonderie d’art

Liste des fonderies d’art françaises

Une production de Bruno Redoutey, « Angel Bear » du sculpteur Richard Texier, gare du Nord à Paris :

angel-bear-richard-texier-gare-du-nord-paris-10-11.jpg

Les meubles en bronze du Musée Picasso par Diego Giacometti (fondeur Jacques Redoutey, 1984-1985)

09

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.