L’émission en hommage posthume à Johnny Hallyday avait été produite par TF1 avant le décès du chanteur

Le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) a été saisi par plusieurs téléspectateurs à la suite de la diffusion le 6 décembre 2017, sur TF1, d’un numéro du magazine 50 minutes inside consacré au chanteur Johnny Hallyday, disparu la veille. Les plaignants estimaient que la chaîne avait manqué de respect au chanteur en diffusant une émission hommage produite quelques jours avant son décès.

images

Après examen de la séquence litigieuse, le CSA (Assemblée plénière du 21 mars 2018, publiée le 30 avril 2018) a constaté que la présentation de ce programme par les animateurs de l’émission avait eu pour objet de rendre hommage à Johnny Hallyday en proposant aux téléspectateurs une série de cinq sujets consacrés notamment à son combat contre la maladie, sa carrière exceptionnelle et à ses histoires d’amour marquantes.

Si le CSA a considéré que TF1 n’avait pas méconnu ses obligations en matière de droits et libertés, il a regretté néanmoins que la chaîne n’ait pas informé explicitement les téléspectateurs par un procédé technique approprié que l’émission avait été enregistrée bien avant le décès du chanteur, afin de lever toute ambiguïté.

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.