Le #notaire rédacteur de la déclaration de #succession a droit un émolument proportionnel sur les capitaux de l’assurance-vie

L’arrêt ci-dessous a été rendu antérieurement au nouveau tarif des notaires issu de la loi Macron, mais la solution qui est dégagée par la Cour de cassation est valable tant sous l’ancien régime que sous le nouveau régime.

Le notaire rédacteur de la déclaration de succession a droit un émolument proportionnel sur les capitaux de l’assurance-vie, d’où l’intérêt pour les ayants droit de souscrire eux-mêmes la déclaration de succession, à défaut de souscrire eux-mêmes une déclaration pour la seule assurance-vie.

Il résulte de l’article 757 B du Code général des impôts que les capitaux issus de contrats d’assurance-vie sont inclus dans l’actif brut de la succession.

Unknown

Dès lors, l’assiette de l’émolument dû au notaire pour la déclaration de succession comprend ces capitaux, en application du décret n° 78-262 du 8 mars 1978 (tarif ancien des notaires) lequel prévoit que cet émolument est calculé sur cet actif brut.

En sa qualité de notaire, M. X a été chargé du règlement de la succession de Mme Paulette Y, laquelle avait institué Mme Z comme légataire universelle et bénéficiaire de deux contrats d’assurance-vie ; que M. X a sollicité la taxation de ses émoluments sur la déclaration de succession ;

Mme Z a fait grief à l’ordonnance de taxe d’avoir inclus, dans l’assiette de la taxe des émoluments de M. X, les capitaux issus des contrats d’assurance-vie alors, selon elle:

1°/ que le capital ou la rente stipulés payables lors du décès de l’assuré à un bénéficiaire déterminé ou à ses héritiers ne font pas partie de la succession de l’assuré, nonobstant le fait que ces sommes, à concurrence de la fraction des primes versées après l’âge de 70 ans qui excédent 30 500 euros donnent lieu à des droits de mutation par décès ; qu’en l’espèce, il est constant que Mme Y… a souscrit deux contrats d’assurance-vie et désigné Mme Z… comme la bénéficiaire ; qu’en décidant que les capitaux versés en application des ces contrats faisaient partie de l’actif brut de la succession de Mme Y…, de sorte que les émoluments du notaire qui avait établi la déclaration de succession, devaient être assis sur leur montant, la cour d’appel a violé les articles L. 132-12 du code des assurances, 757 B du code général des impôts et 19 du décret n° 78-262 du 8 mars 1978 ; 

2°/ que l’article 757 B du code général des impôts se borne à prévoir que les sommes dues par un assureur à raison du décès de l’assuré, donnent ouverture aux droits de mutation par décès suivant le degré de parenté existant entre le bénéficiaire à titre gratuit et l’assuré, à concurrence de la fraction des primes versées après l’âge de 70 ans qui excèdent 30 500 euros, sans énoncer pour autant que ces primes doivent être comprises dans l’actif successoral de l’assuré ; qu’en se fondant sur de telles dispositions applicables seulement pour le calcul des droits de mutations par décès, pour juger que les capitaux versés en application des contrats d’assurances vie devaient être compris dans l’actif brut de la succession sous réserve de l’abattement de 30 500 euros, de sorte que les émoluments du notaire devaient être calculés sur cette base, la cour d’appel a violé les articles 757 B du code général des impôts, L. 132-12 et L. 132-13 du code des assurances, ainsi que l’article 19 du décret n° 78-262 du 8 mars 1978 ; 

Le pourvoi est rejeté.

Ayant retenu qu’en application du décret n° 78-262 du 8 mars 1978, l’émolument dû pour une déclaration de succession est calculé sur l’actif brut de la succession et qu’en application de l’article 757 B du Code général des impôts, les capitaux issus de contrats d’assurance-vie sont inclus dans cet actif brut et donnent lieu à impôt, nonobstant leur exclusion de la dévolution successorale, le premier président en a exactement déduit que l’assiette de l’émolument coïncide avec celle de l’impôt.


  • Cour de cassation, Chambre commerciale, 4 octobre 2011, pourvoi n° 10-20.218, publié au bulletin

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.