Protégé : Dites donc, les rédacteurs mauriciens des actes des notaires français, il faut vous le dire combien de fois que la 1re partie de l’acte normalisé ne doit pas dépasser 7 pages ! Y a-t-il un procureur de la République pour rappeler les dispositions du Code pénal sur le secret professionnel ?

Cette publication est protégée par un mot de passe. Pour la voir, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :