Les quatre grandes dérives du métier de #notaire

Sous ce titre :

Zone rouge. Les quatre grandes dérives du métier de #notaire

La revue de l’UFC-Que Choisir ouvre, dans son numéro d’octobre, un dossier spécial consacré aux notaires.

 

Les dérives en question?

1.- Négligences.

2.- Mauvais conseils.

3.- Conflits d’intérêts.

4.- Comptes obscurs.

 

Vincent Chauveau, notaire, et votre serviteur animent le sujet avec la journaliste de Que Choisir, Élisa Oudin.

 

Le dossier est complété par un tableau :

Votre notaire est-il sérieux ?

10 signes qui ne trompent pas

Bon Mauvais
1 Premier rendez-vous

réception du client par un notaire ou un collaborateur qualifié (clerc ou principal clerc)

1 Premier rendez-vous

réception du client par un personnel non qualifié

(secrétaire par exemple)

2 Durée du premier rendez-vous

au minimum 45 minutes

2 Durée du premier rendez-vous

moins de 30 minutes

3 Écoute attentive

et impartialité

3 Manque d’empathie

et parti pris