L’arnaque des frais du règlement de copropriété mis à la charge de l’acheteur en VEFA s’amplifie. #Promoteurs cupides et #gangsnotaires unis pour rançonner leurs clients acheteurs

Oui, cette arnaque des promoteurs-vendeurs commise avec la complicité des notaires, lesquels participent aux profits, continue et s’amplifie. La somme réclamée indument à un acquéreur peut désormais atteindre MILLE EURO.

C’est du vol pur et simple. Aussi les acheteurs doivent refuser cette ponction et ce même s’ils ont signé un contrat de réservation où en quelques lignes et petits caractères une clause de prise en charge de ces frais a été portée.

En cas de difficultés, ils doivent demander conseil par une exemple à une association de défense de consommateurs.

Voir entre autres articles sur le sujet et sur ce blog :

L’arnaque des frais de copropriété mis à la charge de l’acheteur (VEFA). Echange de mails avec un acheteur. Situation aussi courante que scandaleuse …

Achat en VEFA. Le notaire qui exige de l’acquéreur de participer aux frais du règlement de copropriété

Laisser un commentaire