Protégé : Le devoir de conseil et d’information du notaire lui imposait de rechercher, au besoin en interrogeant le vendeur, l’issue de la procédure civile qui devait trancher la question de la validité de la vente

Cette publication est protégée par un mot de passe. Pour la voir, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :